_title

Kynarou 2012

Kynarou 2012

Grâce au soutien de la fondation Quiksilver, Kynarou a pu mener à bien le lancement du projet So Water, pour donner l’accès à l’eau, à l’hygiène et à la santé dans 3 villages défavorisés du Tamil Nadu au Sud de l’Inde.

Kynarou aménage des réseaux d’alimentation en eau potable, des installations sanitaires communautaires et un système de gestion des déchets par le biais d’activités sociales et techniques.

Au programme : études de terrain, programmes de sensibilisation des villageois, formation de comités de gestion, appui aux groupes de microcrédit, théâtre de rue et sensibilisation dans les écoles, réalisation des travaux hydrauliques et sanitaires, suivi du projet, évaluation des résultats.

Kynarou réalise ses projets en partenariat avec les associations locales qui connaissent bien les besoins des villages de leur région, et avec des entreprises techniques compétentes et investies dans l’envie de développer les villages les plus défavorisés. La coopération avec les autorités locales facilite l’avancement des projets grâce à leur implication et leur demande de participation des villageois pendant les travaux.

Le projet So Water met l’accent sur la sensibilisation à la gestion de l’eau, de l’hygiène et de l’environnement car ils ont appris par expérience, que c’est par l’éducation aux pratiques élémentaires que la santé des villageois peut s’améliorer. L’association a donc recruté un travailleur social par village pour assurer un suivi journalier des comportements liés à l’eau et à l’hygiène.il assurent aussi des formations régulières auprès de différents groupes cibles et sur divers thèmes grâce à leurs éducateurs spécialisés et à la troupe de théâtre locale avec qui ils travaillent.

En quelques mois il est déjà possible de voir le changement qu’a apporté le projet dans les villages. En effet les bénéficiaires sensibilisés sont à même de gérer les infrastructures installées et d’informer leurs proches sur les attitudes à adopter pour leur bonne utilisation. De plus, les relevés des données médicales des centres de santé primaire nous montrent que les cas de maladie hydrique diminuent.

Ces résultats sont d’une grande satisfaction et donne l’envie de continuer dans ce sens, c’est pourquoi, le projet So Water s’étend actuellement dans 9 autres villages où Kynarou installe des systèmes d’alimentation en eau, des sanitaires communautaires et la gestion des déchets. L’association projette d’identifier pour 2013, 10 nouveaux villages avec toujours les mêmes objectifs.

Grâce à l’action de Kynarou 20 000 personnes auront accès à une eau potable, à des sanitaires communautaires et à l’hygiène dans leur village.

 Plus d'information sur: http://www.kynarou.fr/